La fiscalité pour un particulier résident fiscal en France

Si vous résidez en France, les intérêts que vous recevez chaque mois sont des "produits de placement à revenu fixe", soumis au prélèvement forfaitaire unique (PFU). Bolden effectue ainsi une retenue de 30% sur les intérêts qui vous sont versés, retenue constituée d'un prélèvement au titre de l'impôt sur les revenus (12,8%) et de prélèvements sociaux (17,2%).

Vous pourrez opter, au moment de votre déclaration de revenus, pour une imposition au barème progressif. Cela est intéressant si votre taux marginal d'imposition est inférieur à 12,8%.

Pour les résidents fiscaux hors de France

Les prêteurs étant non-résidents fiscaux français sont dispensés des prélèvements mentionnés plus haut, à condition de nous fournir une attestation sur l'honneur. Ceux-ci sont néanmoins tenus de déclarer ces revenus dans leur pays de résidence.

Bolden doit pouvoir prouver votre non-résidence fiscale en cas de contrôle du Trésor Public. Si vous souhaitez bénéficier de ces dispositions, merci de retourner notre modèle d'attestation sur l'honneur complétée et signée par email.

Demande de dispense du prélèvement obligatoire 

La dispense du règlement de l'acompte d'impôt sur le revenu est possible si le revenu fiscal de référence de votre foyer fiscal de l'année précédente (indiqué sur votre avis d'imposition) est :

  • inférieur à 25 000 € si vous êtes célibataire, divorcé ou veuf,
  • inférieur à 50 000 € si vous êtes soumis à une imposition commune.

Cette demande est disponible ici et doit nous être adressée par mail (support@bolden.fr) ou courrier (Adresse : Bolden - 9 rue Christophe Colomb 75008 Paris) avant le 30 novembre de l'année concernée. Une fois validée, nous vous verserons vos intérêts en ne déduisant que les prélèvements sociaux (à hauteur de 17,2%).

Avez-vous trouvé votre réponse?